Immeuble Historique Contact











Impérial-lofts : vivez dans le passé sans être dépassé !


En 1930, la Miner Rubber, l'Imperial Tobacco et la Granby Elastic Web, embauchent 2 500 des 3 059 travailleurs d'usine de la ville. Le reste de la force ouvrière se distribue entre 28 industries des secteurs du meuble et des produits du bois, de plastique, de l'alimentation, de la mécanique et du textile.

Propriété de la famille Archibald,
l'usine Empire de l'Imperial Tobacco, qui se spécialise dans la production de tabac à chiquer et de tabac à pipe à partir de tabac canadien et américain est la deuxième en importance de la ville et embauche 700 ouvriers. À la suite de l'incendie qui détruit ses installations montréalaises, la compagnie Empire Tobacco s'installe à Granby à la demande du maire S.H.C Miner.

Cette entreprise connaîtra une croissance rapide et deviendra un des éléments importants de la compagnie canadienne Imperial Tobacco, faisant de Granby une des plaques tournantes de l'industrie du tabac au Québec.

En 1970, l’impérial Tobacco ferme ses installations de Granby.

Le projet d'aménagement de l’Impéral est né en 1974, quand l’entreprise Chasco fait l'acquisition et développe des ateliers destinés aux artistes.

En référence: Jean-Pierre Kesteman, Peter Southam, Diane Saint-Pierre, Histoire des Cantons de l'Est, Coll. «Les régions du Québec», Québec, IQRC, 1998, p.375.

Album photos d'époque